L'action scientifique et sociale de l'AIR Partenaire Santé

Le Conseil Scientifique et Social :                                                                                                                       

L’AIR Partenaire Santé s’est dotée d’un Conseil Scientifique et Social, dont la mission essentielle est de donner au Conseil d’Administration et à l’Assemblée Générale de l’AIR un avis consultatif sur les aspects scientifiques et pratiques des actions et projets menés par l’association.

Ce Conseil Scientifique et Social se voit attribuer chaque année, par le Conseil d’Administration de l’AIR, un budget pour des actions scientifiques et sociales conformes à l’objet de l’association.

Il est composé de 5 à 10 personnes choisies par le Conseil d’Administration parmi les membres de l’association, dont en particulier 3 chefs de service professeurs des universités-praticiens hospitaliers du CHU de Caen.


Le financement d'études scientifiques :

 De 2009 à 2017,

Engagements AIR Partenaire Santé au financement d’études scientifiques : 471 100 €

280 500 € : Pneumologie
92 000 € : Endocrinologie Diabétologie

 

  Les études scientifiques :

  •  2014  2015 :
Convention en partenariat avec l’UMR 1087 INSERM / CNRS 6291 Institut du thorax CHU de Nantes
et l’EA 4650 GIP Cyceron CHU de Caen.

« Myocardiopathie associée à la lipodystrophie congénitale généralisée : Description phénotypique chez l’homme et exploration d’un modèle murin ».

  •  2014  2015 2016 :

Convention en partenariat avec l’UMR 1086 INSERM Cancers et Préventions,
Université de Caen Basse-Normandie et co-financement avec le Conseil Régional.

« Place de la signalisation Hippo dans l’histoire naturelle du mésothéliome pleural malin (MPM) : Dissection de ses rôles dans des lignées mésothéliales pleurales humaines et application à la caractérisation moléculaire des 445 patients atteints de MPM inclus dans l’essai clinique de phase 3 " MAPS " ».

  • 2013 :
Convention en partenariat avec l’UMR 1086 INSERM Cancers et Préventions,
Université de Caen Basse-Normandie et co-financement avec le Conseil Régional.

« Impact de l’extinction de RASSF1A dans les modèles cellulaires d’étude du Mésothéliome Pleural Malin sur les grandes fonctions cellulaires que sont : la motilité, l’apoptose et le cycle cellulaire ».

 

 



Consulter les autres études scientifiques...










Création de site internet: Cianeo