A.I.R. Partenaire Santé

A.I.R. Partenaire Santé est une association loi 1901, née à Caen en 1976 sous l’impulsion de médecins conseils et de pneumologues du CHU afin de faciliter le retour à domicile des patients souffrant d’insuffisance respiratoire.

Grâce à son statut à but non lucratif, A.I.R. Partenaire Santé réinvestit l’intégralité de ses résultats dans l’action sociale au bénéfice des patients, le soutien à l’action des médecins ou le financement de travaux scientifiques et statistiques dans ses domaines d’intervention.

L’ensemble des activités d’A.I.R. Partenaire Santé et de ses équipes est situé dans ses locaux à Caen, aux côtés d’A.I.R. Gaz Médicaux, sa filiale pharmaceutique, qui distribue des gaz médicaux aux structures et établissements clients.

Et si l’on vivait mieux ?

A.I.R. Partenaire Santé est spécialisé dans le retour à domicile de patients nécessitant un appareillage spécifique. Bénéficiant de plus de 40 années d’expérience dans la prestation médico-technique à domicile, A.I.R. Partenaire Santé a étendu son expertise de l’insuffisance respiratoire initiale à l’insulinothérapie par pompe, à la perfusion et à la nutrition entérale. Grâce à une écoute attentive et une prise en charge personnalisée, A.I.R. Partenaire Santé a accompagné plus de 35000 patients dans leur vie de tous les jours. A.I.R. Partenaire Santé utilise les dernières technologies testées et validées, et intervient sur prescription médicale.

Air Partenaires Santé

Notre histoire

1976

Création de l’association, Aide aux Insuffisants Respiratoires, à l’initiative du Docteur Phéline, médecin conseil de la caisse d’assurance maladie, du Professeur Leménager, chef du service de pneumologie du CHU de Caen et du Docteur Poncey, pneumologue attaché du CHU de Caen.

La structure abritée par le CHU, est conventionnée et fonctionne grâce à un budget CRAM.

1981

Prise en charge de l’oxygénothérapie par extracteur et bouteilles de gaz.
Création de la fédération Antadir, qui fédère l’ensemble des associations régionales.

1987

Le service technique qui prend de l’ampleur est installé 8, rue Saint Nicolas à Caen dans des locaux de la maison du Bâtiment. Il sera rejoint ultérieu