Assistance respiratoire

TRAITEMENT PAR PPC

Nous contacter

Présentation

Le traitement par PPC (Pression Positive Continu) est un dispositif qui permet de traiter le syndrome obstructif d’apnées hypopnées du sommeil. Le SAHOS se caractérise par la survenue répétitive, au cours du sommeil, d’arrêts respiratoires complets (apnées) ou partiels (hypopnées).

 

 

POPULATION CONCERNEE

La maladie est plus fréquente après 50 ans. Néanmoins, elle peut survenir à tout âge, même chez les enfants. Il est donc important de savoir déceler quelques symptômes comme le ronflement, la fatigue …

En France, entre 1 et 3 millions de personnes souffrent de SAHOS. Chaque année, de nombreux nouveaux cas sont dépistés, cependant, seulement 10 à 15 % des malades sont actuellement pris en charge.

LES SYMPTOMES

Ils sont nombreux, ils se manifestent le jour et la nuit.

Les symptômes diurnes : une somnolence importante, sensation de ne pas avoir assez dormi dès le réveil, troubles de la mémoire, irritabilité, maux de tête matinaux …

Les symptômes nocturnes : le ronflement, les arrêts respiratoires, nombreux réveils pour uriner, réveils en sursaut, sueurs nocturnes …

DEPISTAGE ET DIAGNOSTIC

Le plus souvent, c’est l’entourage qui détecte les symptômes et encourage à consulter.

Afin d’évaluer l’importance de la somnolence, le médecin utilise le questionnaire d’Epworth .

En cas de suspicion d’un SAHOS, le diagnostic doit être obligatoirement confirmé par une polygraphie ventilatoire ou une polysomnographie, enregistrement du sommeil effectué chez un spécialiste du sommeil ou un centre du sommeil.

TRAITEMENT DU SAHOS

Dans les cas modérés et sévères, le traitement de référence est l’application d’une pression positive continue (ppc) par l’intermédiaire d’un masque relié à un appareil maintenant une pression d’air pour empêcher la fermeture de la gorge.

Ce dispositif doit être porté toutes les nuits sans interruption et le plus longtemps possible chaque nuit.

A ce jour, il n’existe pas de médicament efficace pour l’apnée du sommeil.

 

Prestation A.I.R.

MISE EN PLACE ET ADAPTATION + -

 

A.I.R. Partenaire Santé met à votre disposition une équipe pluridisciplinaire (technicien de début de prise en charge, technicien de suivi et infirmier) pour optimiser l’observance du traitement.

  • J0: installation au domicile par le technicien de début de prise en charge. Formation du patient et de son entourage à l’utilisation des dispositifs médicaux (PPC, masque, humidificateur)
  • J1: appel téléphonique pour s’assurer de la bonne utilisation du dispositif
  • J8/15: visite à domicile, relevé d’observance, discussion avec le patient sur le ressenti et l’efficacité du traitement
  • M1: visite à domicile, relevé d’observance
  • M2/3: visite à domicile, relevé d’observance

A chacune de ces visites, le technicien d’A.I.R. Partenaire Santé prend les mesures correctives adaptées et assure une remontée d’informations au prescripteur.

En l’absence de difficulté, la suite de la prise en charge est assurée par le technicien de suivi

L’installation de la PPC, pour les enfants et les patients ayant des antécédents cardiovasculaires, est réalisée par l’infirmièr d’A.I.R. Partenaire Santé.

A l’issue de cette période d’adaptation, la prise en charge est assurée par le technicien de suivi d’A.I.R. Partenaire Santé.

 

SUIVI + -

Les visites de suivi sont assurées par le technicien d’A.I.R. Partenaire Santé qui:

  • s’assure du bon déroulé du traitement de son patient
  • effectue un relevé d’observance du dispositif
  • assure le renouvellement et le bon usage des consommables

Afin d’assurer un suivi adapté aux besoins de chaque patient, une cellule de télésuivi est mise en place.

Le télésuivi, proposé dès l’installation, nécessite l’accord du patient pour la transmission des données de la PPC (fuites, temps d’utilisation et IAH résiduel) via un circuit sécurisé par A.I.R. Partenaire Santé. L’exploitation de ces données, réalisée quotidiennement par l’infirmier d’A.I.R. Partenaire Santé, permet de détecter les patients inobservants et de leur proposer une prise en charge individualisée.

Sur demande du prescripteur, l’infirmier d’A.I.R. Partenaire Santé, réalise des examens  de type oxymétrie et polygraphie ventilatoire au domicile.