Qui sommes-nous?

Au service des patients et des médecins depuis 40 ans, l’association A.I.R. a été pionnière dans le retour et le maintien à domicile des insuffisants respiratoires de Basse Normandie. 

 

Elle s’est ouverte depuis à de nouvelles prestations, toujours dans l’optique de favoriser le maintien à domicile des patients.

 

 

Elle est dirigée par un conseil d’administration de 12 membres, composé de médecins, représentant de patients, représentant de régime de protection sociale et de personnes particulièrement investies dans le secteur associatif.
La présidence en est assurée par Monsieur Jacques Blaclard.

 


L’A.I.R. réinvestit l’intégralité de ses résultats dans son objet, à savoir:

 

  • Apporter son aide aux patients pris en charge en mettant en œuvre tous les moyens permettant leur traitement à domicile,
  • Aider et soutenir l’action des médecins,
  • Favoriser le développement du traitement à domicile,
  • Apporter son concours aux travaux statistiques et scientifiques dans ses domaines d’interventions,
  • Mettre en œuvre un programme d’action sociale au bénéfice des patients.

 


Notre évolution

1976 :
Création de l’association à l’initiative du Docteur Phéline, médecin conseil de la caisse d’assurance maladie, du Professeur Leménager, chef du service de pneumologie du CHU de Caen et du Docteur Poncey, pneumologue attaché du CHU de Caen.
La structure, abritée par le CHU, est conventionnée et fonctionne grâce à un budget CPAM.

1981 :
Prise en charge de l’oxygénothérapie par extracteur et bouteilles de gaz. 
Création de la fédération Antadir, qui fédère l’ensemble des associations régionales.
 
1987 :
Le service technique qui prend de l’ampleur est installé 8, rue Saint Nicolas à Caen dans des locaux de la maison du Bâtiment. Il sera rejoint ultérieurement par les services administratifs.

1989 :
Prise en charge du traitement des apnées du sommeil par pression positive continue.
Prise en charge de la prestation de dispensation d’oxygène liquide.

1999 :
Fin du régime conventionnel avec les CPAM et application du TIPS (Tarif interministériel des prestations sanitaires)

2001 :
La Préfecture du Calvados autorise l’AIR à dispenser l’oxygène médical à ses patients, conformément aux dispositions de l’Arrêté relatif aux Bonnes Pratiques de Dispensation à Domicile de l’Oxygène à Usage Médical (BPDOUM) paru en 2000.

 

Prise en charge de l’insulinothérapie par pompe et de la nutrition entérale.

2007 :
A la demande des pneumologues, l’AIR Basse Normandie élabore et prend à sa charge sur fonds propres un projet de réentrainement à l’effort.

2009 :
Développement des traitements par perfusion à domicile.

2010 :
Le 24 mai l’AIR Basse Normandie s’agrandit et emménage sur le plateau médical existant Côte de Nacre au 8 rue de la Haye Mariaise à Caen.
Le 16 juin,elle obtient les certifications de conformité aux normes ISO 9001 (satisfaction du client) et ISO 13485 (spécifique aux dispositifs médicaux).

2011 :
Adhésion formelle à la Charte de la personne prise en charge par un prestataire de santé à domicile, initiée par la FFAAIR.
Création d’une filiale à 100% AIR Gaz Médicaux pour distribuer des gaz médicaux aux structures clientes.
2016 : AIR BASSE NORMANDIE change d'identité et s'appelle désormais A.I.R. Partenaire Santé. 

Que de chemin parcouru depuis 1976 où 4 techniciens détachés du CHU intervenaient auprès de 70 patients. En 2014, 80 salariés prenaient en charge quotidiennement plus de 6450 patients.
Création de site internet: Cianeo